Des solutions existent

Dans ce contexte actuel, plus qu’étrange et effrayant, nos commerces sont touchés de plein fouet par cette maladie du coronavirus qui circule dans toute l’Europe. Des mois très difficiles pour certains (moins pour d’autres…), voir des liquidations en cours malgré les aides du gouvernement (via le Fonds de solidarité, le prêt garanti par l’Etat, le report des charges…). En cette période si singulière, comment y faire face et comment se renouveler ?

Tout d’abord, sachez que nous n’avons pas la recette miracle à vous proposer. Nous avons simplement des solutions réalistes. Vous les découvrirez ci-dessous.

Préparer la communication de votre déconfinement

Prenez le temps de commencer dès maintenant à réfléchir à une stratégie de communication commerciale pour votre sortie du confinement. Soyez en avance, des solutions existent selon votre secteur d’activité. En respectant les gestes barrières, ce que nous pouvons vous proposer, à notre niveau et pour vous aider, sont :

  • Création de contenus ou photos pour présenter vos produits sur vos plateformes en ligne (pensez au Click&Collect qui se généralise, par exemple).
  • Réalisation de multi-caméras en Live streaming directement sur vos plateformes de communication (réseaux sociaux, site internet). Petit bonus, l’ajout d’un chat en ligne peut également inciter l’échange direct avec vos clients.
  • Réalisation d’une vidéo promotionnelle au format court pour promouvoir vos services à emporter.

Oui, mais à quel coût ?

Nos commerces sont déjà bien affaiblies par cette crise, dont on n’en voit pas le bout du tunnel. Les budgets sont aux plus serrés pour certains, proche de zéro pour d’autres. Une chose est sûre : le budget alloué à la communication est le premier a être supprimé. D’après une étude Epoka, en moyenne -27% des budgets de communication sont d’ores et déjà coupés.

Est-ce véritablement la bonne méthode ? La crise sanitaire a bouleversée tous les plans marketing et de communication des entreprises. La solution la plus simple serait d’arrêter les investissements de communication qui n’ont pas de performances significatives dans un contexte où la mentalité de consommation de la société est entrain de changer très rapidement. Notre conseil est simple : Prenez le temps d’analyser votre marché, et adaptez-vous du mieux possible.

De notre côté, nos analyses ont portées sur un fait irréfutable. Les consommateurs ont plus de temps de cerveau disponible, et ils le mettent au service du web.

  • Surfer sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et LinkedIn).
  • Commander de la nourriture en ligne.
  • Commander des outillages, des vêtements, des accessoires de modes, des produits et des services via des plateformes de e-commerces ou d’annuaires.

Comment rebondir ?

Après avoir analysé l’évolution de votre marché, il est primordial d’accélérer les choses en amplifiant les campagnes performantes : fort des analyses de performance des actions de communication menées depuis le début de la crise, il s’agit d’amplifier celles ayant apporté le plus de résultat. Les aides de l’Etat sont là pour amortir les coûts de création des contenus stratégiques. En ce qui nous concerne, étant basée dans la périphérie de la Ville de Rennes, la métropole rennaise à mis en place une aide à l’investissement. Seuls critères d’éligibilité : Avoir moins de 50 salariés, être basé dans Rennes Métropole et investir au moins 5000,00€ HT (et jusqu’à 15 000,00€ HT) dans la communication de votre entreprise pour relancer l’économie, vous obtiendrez alors l’équivalent de 50% d’aides au prorata de l’investissement. Vous pouvez obtenir plus d’informations sur ce dispositif d’aides en cliquant ici.

Et après ? Anticiper !

Nous vous conseillons vivement de garder un oeil très attentif aux comportements de votre clientèle. Il est urgent de tester de nouvelles actions de communication et de marketing sur vos services ou produits pour démontrer son potentiel. Utiliser les webinar, le content-marketing, la sponsorisation LinkedIn, fortifier vos partenariats média, dans le but d’identifier de nouveaux relais de croissance.

Pourtant, même si la situation impose une communication de crise adaptée, il s’agit ici d’anticiper les nouvelles attentes et les nouveaux parcours de ses clients afin d’adapter ses outils de communication en fonction de l’évolution de ceux-ci. L’accélération forcée de la digitalisation oblige toutes les marques à repenser leur écosystème digital pour inventer une nouvelle proximité avec leurs communautés. Qu’il s’agisse de repenser sa stratégie social media, d’investir dans la data pour améliorer la qualité de sa base CRM clients et prospects, de développer de nouvelles offres d’e-commerce, de mettre en place le click&collect ou la livraison, il est important de conserver un pourcentage de son budget marketing et communication pour un chantier stratégique majeur qu’il faut aboutir rapidement.

En d’autres termes, 2020 est un « test and learn » géant pour tous les professionnels du marketing et de la communication. Ceux qui sauront agir avec agilité et authenticité pourront limiter les effets de la crise, voire la transformer en une occasion de renforcer leurs marques.