Dans notre famille, la passion de l’image se transmet de père en fils. André, notre grand père, était projectionniste au Cinéma d’Yvetot-Bocage (Normandie, Manche) dans les années 1940. Eric, notre père, a travaillé dans les années 1970 en Suisse et au Mexique, comme photographe et cadreur pour le cinéma.

En 2001, nous avions 7 ans. En jouant dans le garage de notre père, nous nous sommes retrouvés nez-à-nez avec une boite camouflée par la poussière. Celle-ci renfermait une ancienne caméra minolta 16mm non fonctionnelle. Sans le savoir, nous avions découvert l’élément déclencheur qui allait changer notre vie. Quelques semaines plus tard, Eric, notre père, a fait l’acquisition d’un premier camescope vidéo numérique. Tout naturellement, nous avons essayé de réaliser des mini-films dans le jardin familial, sans grand succès mais avec un grand intérêt à nos égards et celui de nos parents. Depuis ce temps, nous n’avons jamais quitté notre caméra.

Autodidactes dans un premier temps et inscrits dans une association à la jeunesse, nous étions surpris par la puissance de la vidéo lorsque nous avions montré notre premier montage à un groupe de personnes que nous ne connaissions pas. Certains étaient très émus. À ce moment précis, nous avions compris une chose, et ce sera notre objectif : utiliser la vidéo pour faire ressentir des émotions.

Quelques années plus tard, nous serons diplômés de l’École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle à Rennes avant de nous envoler Outre-Atlantique, à New York, afin d’acquérir un certificat d’étude américain « Film Direction and Directing The Actor Program of Study » à Stonestreets Studios. Après nos études, nous avons rejoint l’équipe de la société de production vidéo Diamond View, à Tampa (Florida, USA) où nous avons collaboré avec de grandes marques (FoxSports, Tesla, Corona, Purina, Hyatt).

À notre retour en France, nous avons eu l’envie d’entreprendre afin de mettre à profit notre savoir-faire pour les entreprises en misant sur leurs valeurs et leurs engagements plutôt que sur le côté informatif que présente la majorité des vidéos actuelles.

Chez LFB Productions, de petites choses peuvent devenir de grandes histoires.
Nous misons sur les émotions, car elles ne s’oublient jamais.